Rabu, 12 Februari 2020

Télécharger Six of Crows tome 2 : La Cité corrompue PDF eBook

Six of Crows tome 2 : La Cité corrompue


Book's Cover ofSix of Crows tome 2 : La Cité corrompue
4.54 étoiles sur 5 de 103 Commentaires client

Télécharger Six of Crows tome 2 : La Cité corrompue PDF eBook - Après avoir réussi à s’enfuir du Palais des Glaces Kaz et ses compagnons se sentent invulnérables. Un revirement de situation va cependant changer la donne d’une partie mortelle que devront jouer les jeunes prodiges du crime. Alors que les grandes puissances Grisha s’organisent pour leur mettre la main dessus Kaz imagine un plan entre vengeance et arnaque qui leur assurera la gloire éternelle en cas de réussite et provoquera la ruine de leur monde s’ils échouen...

Télécharger Livres En Ligne

Les détails de Six of Crows tome 2 : La Cité corrompue

Le Titre Du LivreSix of Crows tome 2 : La Cité corrompue
AuteurLeigh Bardugo
ISBN-102017038377
Date de publication02/05/2018
Livres FormateBook PDF ePub
Catégoriesaventure
Mots cléscorrompue
Évaluation des clients4.54 étoiles sur 5 de 103 Commentaires client
Nom de fichiersix-of-crows-tome-2-la-cité-corrompue.pdf
Taille du fichier18.44 MB (la vitesse du serveur actuel est 23.49 Mbps

Vous trouverez ci-dessous quelques critiques les plus utiles sur Six of Crows tome 2 : La Cité corrompue. Vous pouvez considérer cela avant de décider d'acheter ou de lire ce livre.
Avec un peu de retard j'ai enfin découvert ce diptyque dont on a beaucoup parlé. Et c'est un coup de coeur. Univers personnages histoire… c'est un sans-faute ! Décryptons !Premier bon point : l'immense richesse du monde créé par Leigh Bardugo. Entre les pays les peuples les différents « corps » de Grishas les gangs etc. on peut être un peu perdus au début mais finalement on trouvera rapidement ses marques dans ce monde foisonnant. Et finalement j'aurais même aimé en savoir davantage sur les différents peuples !Ensuite il y a l'atmosphère un peu glauque un peu angoissante du Barrel avec ses ruelles malfamées ses ventes d'esclaves ses bordels et ses coupe-gorges. L'inspiration de Leigh Bardugo vient clairement des Pays-Bas avec cette Ketterdam veinée de canaux ses noms de rues (Groenstraat…) ses patronymes (DeKappel van Eck Johannus Rietveld etc.) et ça c'est plutôt chouette et atypique ! Même si je ne connais pas du tout ce coin de l'Europe (ça fait partie de mes projets) cela m'a complètement séduite !Ensuite les personnages sont totalement iconoclastes (et très attachants) :- Kaz « Dirtyhands » le chef a toujours un plan et fascine par son intelligence ;- Inej surnommée le Spectre est une araignée à laquelle aucune paroi ne résiste et qui ne quitte jamais ses couteaux tous porteurs de petits noms ;- Nina est une Grisha formée pour tuer et capable d'agir sur les organismes humains :- Jesper un grand dadais avec un fort penchant pour le jeu excelle en tant que tireur d'élite ;- Wylan fils de bonne famille en conflit avec son père s'illustre dans la chimie et l'art de confectionner des bombes ;- Matthias enfin soldat fjerdan déchu pétri de certitudes et d'honneur se révèle redoutable dans les combats.Voleurs menteurs joueurs tueurs égoïstes ils et elles sont avides de prendre leur revanche sur un monde qui les relègue à être la lie de la prospère Ketterdam. Mais ce ne sont aussi parfois que des adolescents qui se disputent qui se cherchent qui découvrent de nouveaux sentiments. Grâce au point de vue qui change à chaque chapitre nous les connaissons tous aussi bien les uns que les autres. Tous ont leur sensibilité leurs peurs leur caractère. A mon plus grand plaisir Wylan prend davantage d'ampleur dans le second tome : je me suis tout de suite prise d'affection pour le benjamin de la bande.Malgré leurs défauts – apparus finalement dans la douleur et les épreuves et nécessaires pour survivre – tous et toutes ont un point commun qui les rend finalement plus meilleurs que la plupart des bons citoyens de Ketterdam : leur fidélité. Celle-ci se rattache à différentes choses (le groupe et leur chef le Barrel leur patrie natale la personne aimée…) mais ils mettent un point d'honneur à respecter cette loyauté et trahir une parole donnée est la pire des vilenies.Je dois également saluer Leigh Bardugo pour avoir fait naître l'amour d'une façon absolument magique entre ses personnages. Je ne suis vraiment pas dingue des romances qui arrivent parfois comme un cheveu sur la soupe mais il y a là une telle justesse une telle beauté et une telle diversité dans leur manière d'aimer d'exprimer leurs sentiments que c'est une réussite.L'écriture est captivante. Clairement ça envoie du lourd ! le rythme est effréné l'histoire carbure à mille à l'heure (comme le cerveau de Kaz toujours en train de planifier de programmer d'anticiper). Cela ne l'empêche pas d'être très belle avec des pointes de poésie ici et là.Pas de doute : Leigh Bardugo connaît l'art du suspense et s'est moult fois jouée de mes impatiences. Par mille rebondissements elle fait naître une certaine appréhension quant au sort réservé à ces six personnages. Malgré tout elle sait aussi prendre son temps quand il le faut c'est notamment ce qui contribue à la magnifique profondeur psychologique de ses personnages.Tenant toutes les promesses de ses superbes couvertures en noir et blanc Six of Crows c'est : une intrigue pleine de suspense un monde complexe des personnages d'une belle richesse psychologique et un rythme maîtrisé. J'ai été vraiment triste de les laisser partir et la saga Grisha entre illico dans ma wish-list !Alors ? Prêts à découvrir les bas-fonds du Barrel ?Lien : https://oursebibliophile.wor.. + Lire la suite
Le courage inattendu de Wylan son regard sur le monde sa générosité infaillible avaient réveillé en lui d'autres sentiments. Ça donnait à Jesper l'impression d'être un cerf-volant dans le ciel il montait très haut redescendait vers la terre et il adorait ça.Alors où étaient passées ces sensations? La déception le submergea.Est-ce moi? se demanda Jesper. Est-ce que je manque de pratique? Il insista approfondissant le baiser cherchant cette montée d'adrénaline cette excitation incontrôlable qu'il connaissait bien. Il poussa Wylan contre le piano et entendit les touches s'entrechoquer pour émettre une musique discordante. Aussi discordante que ce baiser se dit-il. Et soudain: Si je vois une métaphore dans un moment pareil c'est que quelque chose ne tourne pas rond.Il se recule baissa les mains. Le malaise transpirait par tous les pores de sa peau. Qu'est-ce qu'on dit après un désastre pareil? Il n'avait jamais eu l'occasion de se le demander.C'est à cet instant qu'il vit Kuwey dans l'entrée bouche bée yeux hallucinés.-Quoi? demanda Jesper. Les Shus ne s'embrassent pas avant midi?-J'en sais rien répondit Kuwei amer.Pas Kuwei.-Oh dieux! grommela Jesper.Ce n'était pas Kuwei sur le seuil de la porte. C'était Wylan Van Eck expert en démolition et gosse de riche. Ce qui voulait dire qu'il venait d'embrasser...Le vrai Kuwei recommença à marteler la même note sur le piano en lui adressant un sourire amusé ses yeux pétillants derrière ses épais cils noirs. + Lire la suite

0 komentar:

Posting Komentar